Astuces et techniques

Si tout le monde commence comme simple débutant on a vite envie de progresser pour devenir toujours meilleur. Voici quelques combines, astuces, méthodes pour améliorer votre niveau de jeu et peut être un jour devenir un expert des dames chinoises…

Quelques conseils de base

Créer des chemins de saut les plus longs possible afin de vous mener rapidement au coin opposé. Il est en effet plus rapide de faire des coups multiples plutôt que plusieurs coups simples. Créez des chaines avec vos pièces et en utilisant celles de vos adversaires pour démultiplier vos possibilités d’enchainements.

Plus il y a de joueurs sur le plateau et plus il y a de pions, autant de possibilités d’enchainements qui s’offrent à vous. Attention de nombreuses pièces sont aussi synonymes d’espaces pris et donc de potentiels blocages. A vous de construire les échelles ou ponts en fonction des la configuration de jeu.

Trouver des ouvertures

Comme aux échecs, apprenez à connaitre les ouvertures possibles, avec 14 mouvements possibles lors du premier coup, sachez par exemple qu’un joueur expérimenté n’en retiendra que deux !

Choisissez dans la rangée la plus éloignée du coin les deux pièces les plus excentrées.

– Déplacez les ensuite tour à tour en avant vers l’axe central.
– Ou déplacez les tour à tour en avant en dehors de l’axe central.

Ces deux mouvements les plus communs vous permettent de mettre en place les meilleurs opportunités de chaines et de ponts. En effet ne commencez jamais par un saut, ce qui créerait des espaces vous handicapant pour la suite de votre progression. Le plus dur au début étant d’extraire le plus rapidement toutes ses pièces de sa branche de l’étoile.

Aller aussi loin que possible

Une des stratégies les plus élémentaires du jeu est, bien sûr, d’aller aussi loin que possible. Cependant, pendant le jeu, il n’est pas toujours recommandé d’aller à la fin d’un saut, parfois pensez que vous devez bloquer votre adversaire. C’est parfois un réel avantage pour vous de les bloquer, même si cela vous ralenti légèrement, à vous de juger du moment opportun. Attention si vous jouez contre l’ordinateur, son intelligence artificielle peut vous jouez des tours. Suivant la puissance de son algorithme il peut calculer plusieurs coups d’avance et ainsi retourner la situation contre vous 😉

Rester groupé et avancer dans l’axe central


Faites tout pour garder vos pions groupés
, si vous commencez à la disséminer un peu partout sur le plateau la fin de partie risque de se compliquer pour vous. En effet une pièce solitaire vous fera gaspiller un grand nombre de déplacement, et cela profitera à vos adversaires. Axer sa course sur une ligne centrale est aussi primordial, d’une part parce que c’est le chemin le plus court, d’autre part parce que c’est là que vous trouverez la plus grande concentration de pions à sauter.

Bien se placer dans la zone d’arrivée

Quand vos pièces commencent à se positionner dans la branche d’arrivée, commencez à les placer sur les bords. Pour amener vos pions dans l’extrême pointe, pensez au préalable à laisser quelques espaces pour pouvoir utiliser des sauts. Pensez tous vos coups et ne laissez pas le hasard envahir votre stratégie, à la fin chaque coup compte alors anticipez !

La pièce la plus éloignée de l’objectif

Soyez extrêmement vigilant quant à votre dernière pièce, elle joue un rôle essentiel dans la victoire. En effet si elle est à la traine elle peut vous faire perdre la partie. Une stratégie intéressante peut être celle ci : Avant de jouer une pièce toujours regarder ce qu’on peut faire comme déplacement avec sa dernière pièce, celle la plus éloignée de la zone d’arrivée.

Comptez également sur la chance

Ne pas baser sa stratégie uniquement sur la chance mais vous pouvez quand même compter un peu dessus. En effet les erreurs de vos adversaires deviendront des bénédictions pour vous. Surveillez le déroulement d’une partie et soyez opportunistes.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter : Bonne chance !