L’histoire du jeu

Malgré son nom, ce jeu n’est pas une variante du jeu de dames (Même si on pourrait lui trouver quelques similitudes). Il ne provient pas non plus de Chine, ni d’Asie, mais bien d’Allemagne.

Inventé en Europe

Inventé en 1892 sous le nom de Stern-Halma, en forme d’étoile (stern en allemand), il viendrait d’une variation d’un ancien jeu américain : Le halma. Il est alors breveté par la société Allemande Ravensburger avant d’y être commercialisé.

Joué ensuite dans le monde entier

Chose étonnante, le nom qu’on lui connait aujourd’hui : Dames Chinoises nous vient lui des Etats-Unis ! Créé en 1928 par la société Pressman, ce nouveau jeu de société fut d’abord commercialisé sous le nom de Hop Ching Dames.

Dans les années 1930 un véritable engouement pour le jeu balaye l’Amérique, tellement populaire que d’autre société commencent à l’éditer sous le même nom et chose étonnante en 1941 la société Bradley Milton dépose 13 ans après Ravensburger un brevet d’exploitation…

Chose étonnante le jeu n’arrivera en Chine que plus tard grâce aux Japonais.

On le connait suivant le pays sous plusieurs dénominations : Halma ou Hoppity en Allemagne, dames ou étoile chinoise(s) en France, Tiao4 Qi2 ou Tiau-qi en Chine…